Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 17:35

Mathilde, élève de l'AEC nous a apporté une liasse de documents anciens que conserve très précieusement sa grand-mère, de ces documents qui suscitent la curiosité et qui nous font mieux connaître nos ancêtres, souvent confrontés aux tourments de l'Histoire. Il s'agit ici de plusieurs documents dont certains militaires ayant appartenu aux ancêtres de Mathilde et, chose étonnante, couvrant une durée allant de 1870 à 1960 soit près d'un siècle d'Histoire familiale. C'est l'Histoire de plusieurs générations d'hommes tous venus de leur petit village corse de Sainte-Lucie de Tallano sur le continent servir la République dans les différentes guerres.

Le premier d'entre eux est Antoine-Toussaint PERONI, né en 1849 à Mila, de Dominique et Marie Rosalie PERONI. Célibataire à l'époque de son incorporation, il exerçait le métier de cordonnier. Il fut incorporé au 37è de ligne durant 4 ans entre 1870 et 1874. Il avait alors entre 21 et 25 ans. Les documents n'indiquent pas ce qu'il a fait durant le Guerre de 1870

Livret militaire de la fin du XIXè s.

Livret militaire de la fin du XIXè s.

Le second est Marc-Antoine PERONI; fils de Antoine -Toussaint, né le 21 Avril 1905.(son père avait 56 ans) Il fut recruté au 2è Régiment de Tirailleurs Sénégalais en 1925 puis versé au 17è Bataillon de Chasseurs. Militaire de carrière, il a servi durant 20 ans (1925-1946) sur différents théâtres d'opérations qui l'emmenèrent d'abord dans les Pays Rhénans où l'Armée Française était déployée. Puis, c'est en mer qu'on trouve sa trace sur plusieurs périodes ainsi qu'au Maroc où il servit entre 1928 et 1931 et enfin au Soudan en Mai-Juin 1939. Mobilisé en 1939 contre l'Allemagne, c'est là qu'on perd sa trace, ce qui n'est forcément étonnant, car l'Armée Française ayant été vaincue, il a du être démobilisé. Justement, il reprend du service à la fin de la guerre en Février 1945. Puis, c'est au Maroc qu'il sert durant l'Après-Guerre.

La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde
La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde
La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde
La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde

Le troisième est Jean PERONI, né le 17 Février 1902 à Ste Lucie de Tallano en Corse. Lui aussi cordonnier, il s'engagea à 18 ans pour 5 ans dans l'Armée au 23è Régiment Coloniale au recrutement d'Ajaccio. En 1923, il passa au 18è Régiment de Tirailleurs Coloniaux, puis au 22è RIC

Il se maria et habita Paris dans le 18è arrondissement et exerçait le métier d'ouvrier à la CPDE

Les documents en notre possession nous apprennent que Jean a été mobilisé en 1939 comme soldat de 2è classe au 219è RI au centre mobilisateur des Tournelles.Il fut fait prisonnier le 18 Juin 1940 à Etampes. Il fut envoyé comme prisonnier de guerre en Allemagne; au Stalag VII- Kommando 2987 qui a notre connaissance était à INGOLSTADT, où se trouvait une usine d'armement. Il y a sûrement travaillé.

Il y resta près de 5 ans jusqu'à sa libération par les Alliés le 25 Avril 1945; Il fut remeis aux autorités françaises le 6 Mai 1945 à Longuyon où il passa la frontière. Dès le lendemain, il était à Paris et fut démobilisé à la caserne Dupleix à Paris.

La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde
Carte de Rapatrié

Carte de Rapatrié

La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde
La Saga des PERONI Une famille corse dans l'Histoire par Mathilde
Jean PERONI

Jean PERONI

A travers ces documents et d'autres encore, Mathilde rend un bel hommage à tous ces hommes de sa famille qui ont servi le pays durant les conflits mondiaux, voire qui se sont engagés durant l'Entre-Deux-Guerres dans l'Armée. De bien beaux fonds de tiroir qui nous rappellent que la vie de nos ancêtres mérite d'être connue et conservée pour mieux la transmettre aux générations futures et comprendre l'Histoire. Car, n'oublions jamais que l'Histoire est aussi faite par les gens simples, par nos familles.

Un grand merci à Mathilde de nous avoir fait partager ce trésor familial et à toute la famille Péroni que nous saluons amicalement.

Le groupe de l'AEC

Partager cet article
Repost0

commentaires

Champale 11/02/2016 19:01

Monsieur peroni , entrepreneur en batiment , c'est monsieur champale, j'ai bien reçu votre message et fait ce que je peut pour prendre contact avec votre dame roannnaise...

Présentation

  • : Le blog de l'AEC"Archéo-Blockhaus" du collège de Betz
  • : Ce blog a pour but de présenter les travaux effectués par un groupe d'élèves volontaires de 3e participant à une Action Educative et Culturelle (AEC) autour de la ligne Chauvineau et plus largement dans le Valois
  • Contact

Texte libre

Recherche