Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2022 6 01 /01 /janvier /2022 19:21
Toute l'équipe de l'AEC vous souhaite une bonne et heureuse année 22!

Toute l'équipe de l'AEC vous souhaite une bonne et heureuse année 22!

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2021 3 01 /12 /décembre /2021 17:57

C'est une activité qui a toujours beaucoup de succès que celle de retrouver les traces du passé dans nos villages. Cette année, les élèves de l'AEC sont partis en reportage, munis d'une reproduction agrandie d'une carte postale de leur commune, ils avaient pour consigne de retrouver précisément le lieu où la photo avait été prise au début du XXè siècle et à l'aide de leur portable, de refaire  la même photo. Une fiche leur permettait également de les comparer et de s'amuser au jeu des différences. De retour en classe, chaque élève a pu présenter au groupe sa photo et ses constatations. Un bel exercice d'observation, de présentation orale et une petite page d'histoire locale où la grande histoire n'est jamais loin. Bravo à tous.

L'Equipe AEC

Hugo sur les traces de Villers-St-Genest. Hugo a constaté la disparition du hangar agricole et du château d'eau.
Hugo sur les traces de Villers-St-Genest. Hugo a constaté la disparition du hangar agricole et du château d'eau.

Hugo sur les traces de Villers-St-Genest. Hugo a constaté la disparition du hangar agricole et du château d'eau.

Pour Clara, il est loin le temps où l'étang de Bargny était un lieu de détente pour les villageois...
Pour Clara, il est loin le temps où l'étang de Bargny était un lieu de détente pour les villageois...

Pour Clara, il est loin le temps où l'étang de Bargny était un lieu de détente pour les villageois...

Pour Eden, la rue des jardins à Betz n'a pas trop changé. On la reconnait bien.
Pour Eden, la rue des jardins à Betz n'a pas trop changé. On la reconnait bien.

Pour Eden, la rue des jardins à Betz n'a pas trop changé. On la reconnait bien.

Pour Yanis les indices d'un axe routier important autrefois ne manquent pas: station service, pub liées à l'automobile, plaque de cocher et panneau d'entrée témoignent d'une époque où l'on rêvait de La Baule en passant à Neufchelles!
Pour Yanis les indices d'un axe routier important autrefois ne manquent pas: station service, pub liées à l'automobile, plaque de cocher et panneau d'entrée témoignent d'une époque où l'on rêvait de La Baule en passant à Neufchelles!

Pour Yanis les indices d'un axe routier important autrefois ne manquent pas: station service, pub liées à l'automobile, plaque de cocher et panneau d'entrée témoignent d'une époque où l'on rêvait de La Baule en passant à Neufchelles!

Pour Théo, les pierres apparentes des façades n'ont plus la côte à Villers-St-Genest. Elles en avaient toutefois du charme!
Pour Théo, les pierres apparentes des façades n'ont plus la côte à Villers-St-Genest. Elles en avaient toutefois du charme!

Pour Théo, les pierres apparentes des façades n'ont plus la côte à Villers-St-Genest. Elles en avaient toutefois du charme!

Matthias a retrouvé l'Espérance!...
Matthias a retrouvé l'Espérance!...

Matthias a retrouvé l'Espérance!...

 A Bargny, Amandine a retrouvé la trace de l'établissement Bourgeois-Faicourt ( vins et liqueurs) aujourd'hui maison d'un particulier.
 A Bargny, Amandine a retrouvé la trace de l'établissement Bourgeois-Faicourt ( vins et liqueurs) aujourd'hui maison d'un particulier.

A Bargny, Amandine a retrouvé la trace de l'établissement Bourgeois-Faicourt ( vins et liqueurs) aujourd'hui maison d'un particulier.

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2021 6 13 /11 /novembre /2021 17:57

Pour clore le cycle mémoriel de l'Armistice, les élèves ont, vendredi 12 novembre, rendu hommage aux Poilus du canton. Chaque élève a choisi un soldat sur la liste des "Morts pour la France" inscrite sur le monument aux morts de sa commune. Ainsi, à travers ce soldat, il s'agissait d'honorer tous les Poilus de la région. Au préalable, les élèves avaient fait en classe des recherches sur les sites dédiés (Mémorial Genweb, Mémoire des Hommes, recensement en ligne), puis avec les informations collectées, ils ont écrit une mini biographie du soldat qu'ils ont pu lire. Après avoir pavoisé le forum du collège, à tour de rôle, les élèves ont lire leur texte devant l'ensemble des délégués de classe, les personnels et devant M.Variniac le nouveau principal du collège, qui n'a pas manqué de féliciter le groupe. Une minute de silence acheva la cérémonie.

Cette année, les élèves ont voulu que les noms des soldats inscrits aux monuments aux morts ne soient pas uniquement des noms égrenés lors des cérémonies, mais signifier que derrière chaque nom, il y a un jeune hommes de leur village dont la vie a été brisée, une famille endeuillée et une commune meurtrie.

Une fois encore, un grand bravo et un grand merci aux élèves de l'AEC pour leur implication dans la vie du collège, de la commune et du canton.

L'Equipe AEC

Derniers conseils avant la cérémonie.
Derniers conseils avant la cérémonie.

Derniers conseils avant la cérémonie.

Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC
Galerie de portraits. Photos AEC

Galerie de portraits. Photos AEC

Les personnalités présentes...

Les personnalités présentes...

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2021 4 11 /11 /novembre /2021 21:00

C'est par une matinée fraîche et ensoleillée de commémorations que les élèves de l'AEC se sont rendus ce matin du 11 novembre au monument aux morts de Betz pour un hommage en marge de la cérémonie de l'Armistice. En effet, dans le courant du premier semestre 2021, un nom a été ajouté sur le flanc du monument à l'initiative de l'AEC. Il s'agit de celui de Maurice Pusset, soldat de la Seconde Guerre Mondiale disparu en 1940 et qui faillit rejoindre la cohorte de ceux qui n'ont ni sépulture ni nom à honorer sur un monument. Aujourd'hui, cette injustice est réparée et, pour l'occasion, 7 élèves se sont portés volontaires pour faire une lecture publique retraçant l'itinéraire de ce natif de Betz. Le public était nombreux et pour l'occasion des anciens de l'AEC se sont joints à la promotion actuelle. Une belle preuve de fidélité. Léa, Yanis, Kélyan, Amaïa, Laïs, Théo, Maël et Matt ont bravé la fraîcheur matinale pour évoquer Maurice Pusset. Un bel exemple d'implication citoyenne et de lien entre collège et lycée. Les écoliers d'Antilly, menés par Mme Rabussier se chargeant quant à eux du dépôt de gerbe avec l'approbation des porte-drapeaux et de Mme Dolléans, nouveau maire de Betz. S'ensuivit alors le traditionnel discours officiel et l'appel aux morts.

Voici le texte lu par les élèves.

Le défilé se met en route autour de l'église.      Photos AEC
Le défilé se met en route autour de l'église.      Photos AEC
Le défilé se met en route autour de l'église.      Photos AEC

Le défilé se met en route autour de l'église. Photos AEC

La lecture en public: un exercice pas si facile pour nos ados dont ils s'acquittent avec brio.
La lecture en public: un exercice pas si facile pour nos ados dont ils s'acquittent avec brio.
La lecture en public: un exercice pas si facile pour nos ados dont ils s'acquittent avec brio.

La lecture en public: un exercice pas si facile pour nos ados dont ils s'acquittent avec brio.

HOMMAGE A MAURICE PIERRE PUSSET (1916-1940)  « Mort pour la France »

Maurice Pierre PUSSET est né le 27 septembre 1916 à Betz, pendant la Première Guerre Mondiale. Nous n’avons que peu d’informations sur cette famille. Soldat au 106e régiment d’artillerie, il est porté disparu le 19 mai 1940 dans le hameau de Sainte Marguerite situé dans la commune de Bucy-le-Long à une dizaine de kilomètres à l’est de Soissons. Son décès n’est officialisé par le Tribunal de Grande Instance de Paris qu’en 1983. Il avait 23 ans au moment de sa disparition.

Maurice Pusset était le fils d’Emile Pusset et de Marguerite Camille Ricquier.
Son père a été tué durant la Grande Guerre. Celui-ci était sous-lieutenant au 36e régiment d’infanterie, classe 1901 du 2ème bureau de la Seine, c’était un Parisien qui était né le 17 novembre 1881 dans le 6ème Arrondissement. Ce père qu’il n’a pas connu, tomba « tué à l’ennemi » à Douaumont, dans la bataille de Verdun le 23 mai 1916 à l’âge de 35 ans, laissant derrière lui, une femme enceinte de 5 mois. En effet, le petit Maurice naquit 4 mois après le décès de son père à Betz. Curieusement, nous possédons plus d’informations concernant son père que sur lui.
Il semblerait qu’à cette date, la famille Pusset habitait à Pantin, mais les aléas de la guerre et la grossesse de Marguerite, poussèrent celle-ci à s’installer à Betz. Y avait-elle de la famille ? des connaissances ? En tout cas, c’est dans notre commune qu’elle donna le jour à Maurice.
Orphelin de père, Maurice était donc « pupille de la Nation ».
Sa dernière adresse était parisienne, puisqu’il demeurait au 3, rue Marcel Sembat dans le 18ème arrondissement. On sait qu’avant-guerre, en 1938, il vivait au 27, rue de la Py dans le quartier St Fargeau dans le 20ème arrondissement de Paris et exerçait le métier de dessinateur. Sa mère qui était institutrice et directrice d’école, est décédée peu après la fin de la Seconde Guerre Mondiale en 1946 à l’âge de 65 ans.
L’histoire de la famille Pusset est celle de nombre de familles françaises endeuillées par les deux guerres mondiales. Et il convient de rendre hommage à Marguerite que les 2 guerres ont privé de son mari d’abord et de son fils ensuite. Un destin tragique qui rappelle combien les civils ont payé aussi un lourd tribut à la guerre.

Aujourd’hui, nous rendons à Maurice les honneurs qui lui sont dus. Comme lui, nombreux sont encore les soldats des guerres mondiales à ne pas avoir leur nom sur un monument aux morts. Lorsqu’après la Seconde Guerre Mondiale, les noms des victimes de guerre furent ajoutés sur les flancs de ce monument, Maurice Pusset était officiellement disparu, ce qui lui interdit d’y avoir son nom gravé. Lorsque sa disparition fut commuée en « Mort pour la France » dans les années 1980, ce changement de statut passa inaperçu. Il faudra attendre les années 2010 pour que le Souvenir Français nous informe de l’existence de ce soldat, natif de Betz, mort au combat en 1940 et dont le nom ne figurait pas sur le monument. Après vérification et recherches, nous avons proposé à la Municipalité de Betz d’ajouter ce nom manquant comme nous l’avions déjà fait en 2015 pour le soldat Paul-Henri Lucet. Qu’elle en soit remerciée.
La commune de Betz n’oublie pas ses « Morts pour la France ». Sans la volonté des uns et des autres, sans l’intérêt porté à la mémoire de ceux qui ont péri pour que nous vivions, le souvenir de Maurice Pusset se serait effacé dans la nuit de l’oubli, n’ayant pas de sépulture. Désormais, son nom est associé à ses camarades d’infortune, cette génération sacrifiée de « Morts pour la France » et gravé dans la pierre pour l’éternité.

Les élèves de l’AEC « Archéo-Blockhaus » du collège de Betz.   11 novembre 2021.
 

L'AEC rend hommage au soldat Maurice PUSSET (1916-1940)
L'AEC rend hommage au soldat Maurice PUSSET (1916-1940)
L'AEC rend hommage au soldat Maurice PUSSET (1916-1940)
La traditionnelle photo de groupe prise par M.Roussel en présence de Mme Wargnier.

La traditionnelle photo de groupe prise par M.Roussel en présence de Mme Wargnier.

L'association "Vieilles pierres et culture" inaugure l'abri voyageurs restauré de l'ancienne gare de Betz.

Les participants à la cérémonie se dirigèrent ensuite vers l'ancienne gare de Betz où un autre événement les attendait. Il s'agissait, en effet, d'inaugurer la restauration achevé de l'abri pour voyageurs situé à l'arrière de la gare et réalisée par l'association "Vieilles Pierres et Culture". Pour l'occasion, les élèves ont lu à nouveau leur hommage à Maurice Pusset, tandis qu'un discours retraçait l'histoire des travaux. A la suite de ces lectures un verre de l'amitié était offert aux convives par M.et Mme de la Oliva, propriétaires de la Bodégare.

Une belle matinée à Betz que ce jeudi 11 novembre 2021

Un grand merci aux élèves et à leurs parents, à Mme Dolléans et à l'équipe municipale, à l'association "Vieilles Pierres et Culture" et à tous les Bessins présents, à M.et Mme de la Oliva pour leur accueil.

L'Equipe AEC dédie cette matinée à M. Marc Grandemange.

Coaching avant lecture... sous les oreilles attentives de la radio R.V.M.
Coaching avant lecture... sous les oreilles attentives de la radio R.V.M.

Coaching avant lecture... sous les oreilles attentives de la radio R.V.M.

L'AEC rend hommage au soldat Maurice PUSSET (1916-1940)
L'AEC rend hommage au soldat Maurice PUSSET (1916-1940)
L'AEC rend hommage au soldat Maurice PUSSET (1916-1940)
Des membres de l'association "Vieilles Pierres et Culture" de Betz fiers du travail accompli.

Des membres de l'association "Vieilles Pierres et Culture" de Betz fiers du travail accompli.

Extraits du magazine communal "Vivre à Betz" n°35 janvier-février-mars 2022, p.11 et 12
Extraits du magazine communal "Vivre à Betz" n°35 janvier-février-mars 2022, p.11 et 12

Extraits du magazine communal "Vivre à Betz" n°35 janvier-février-mars 2022, p.11 et 12

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2021 4 14 /10 /octobre /2021 16:40

A noter dans vos agendas!

Colloque "Les années 1920 dans l'Oise"
Venez nombreux!
Venez nombreux!

Venez nombreux!

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2021 2 12 /10 /octobre /2021 17:33

Vendredi 8 octobre, par un temps radieux, le groupe de l'AEC s'est rendu à la ferme de Nogeon située sur la route allant d' Acy-en-Multien à Meaux. Il s'agissait de montrer aux élèves un haut-lieu de la  bataille de l'Ourcq de septembre 1914. En effet, les 7 et 8 septembre des combats acharnés eurent lieu dans et autour de la ferme. Mme Gibert, propriétaire des lieux, a reçu le groupe pour conter aux élèves l'histoire tragique de ces journées d'intenses combats. Documents à l'appui, et avec un enthousiasme communicatif, Mme Gibert a aussi présenté aux adolescents les vestiges retrouvés dans les champs voisins et pieusement conservés dans une dépendance de la ferme (douilles et têtes d'obus, mors de cheval, balles...)Une belle leçon d'histoire locale et pour le groupe, une rencontre.

Un grand merci à Mme Gibert pour son accueil toujours charmant et pour sa passion communicative.

Merci aussi aux accompagnateurs: Mme Wargnier, Mme Cassagne, M.Roussel, M.Ciurlik.

L'Equipe AEC

Sortie à la ferme de NOGEON
Mme Gibert montrant les cartes postales anciennes relatant la bataille de Nogeon
Mme Gibert montrant les cartes postales anciennes relatant la bataille de Nogeon

Mme Gibert montrant les cartes postales anciennes relatant la bataille de Nogeon

Les vestiges de la bataille sur un présentoir
Les vestiges de la bataille sur un présentoir

Les vestiges de la bataille sur un présentoir

Carte des opérations et documents.
Carte des opérations et documents.

Carte des opérations et documents.

Mme Wargnier observe si les Allemands sont bien partis!

Mme Wargnier observe si les Allemands sont bien partis!

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 20:38

Cette histoire est celle d'un jeune agriculteur de 19 ans habitant de la commune d'Etavigny, un village durement éprouvé par les combats de septembre 1914. Il s'appelait Edouard Renaud et, comme de nombreux cultivateurs désireux de remettre en culture leurs champs encore truffés de ferrailles et d'obus non éclatés, il eut l'imprudence d'en manipuler un que sa charrue heurta lors du labour. La scène se déroula plus de quatre ans après la bataille de l'Ourcq, le 3 décembre 1918, alors que la guerre de mouvement s'était depuis longtemps mue en guerre de position dans les tranchées le long d'un front courant de la mer du nord à la frontière suisse. Tout danger semblait écarté dans cette commune du Multien en grande partie en ruine et qui avait perdu son maire au combat(1). Cette histoire malheureuse nous rappelle combien cette guerre tua de civils après le passage des armées et parfois longtemps après la guerre. Elle nous appelle encore, plus de cent ans après la fin de la Première Guerre Mondiale, à la vigilance. En effet, il n'est pas rare que certains imprudents soient encore victimes de cet armement de mort qui sommeille dans la terre et qui peut à tout moment se rendre dangereux voire mortel. Que le sort de ce pauvre Edouard Renaud nous serve de leçon et de rempart contre la tentation de manipuler ces témoins de la guerre.

L'Equipe AEC

(1) Il s'agit de Jules Constant PIOT, cultivateur à Etavigny, tué le 26 décembre 1914 à la tranchée de Calonne en Argonne.

Article du Figaro du 8 décembre 1918 relatant l'accident dont fut victime Edouard Renaud. Source: Rétronews

Article du Figaro du 8 décembre 1918 relatant l'accident dont fut victime Edouard Renaud. Source: Rétronews

La tombe d'Edouard Renaud au cimetière d'Etavigny sur laquelle une plaque a été posée par sa mère.... Coll. AEC

La tombe d'Edouard Renaud au cimetière d'Etavigny sur laquelle une plaque a été posée par sa mère.... Coll. AEC

Etavigny 1914. Extrait de l'ouvrage de Gervais-Courtellemont, les champs de bataille de la Marne, 1915 ,CPA (Coll. AEC) et plaque de verre (Coll. Hist&A)
Etavigny 1914. Extrait de l'ouvrage de Gervais-Courtellemont, les champs de bataille de la Marne, 1915 ,CPA (Coll. AEC) et plaque de verre (Coll. Hist&A)
Etavigny 1914. Extrait de l'ouvrage de Gervais-Courtellemont, les champs de bataille de la Marne, 1915 ,CPA (Coll. AEC) et plaque de verre (Coll. Hist&A)

Etavigny 1914. Extrait de l'ouvrage de Gervais-Courtellemont, les champs de bataille de la Marne, 1915 ,CPA (Coll. AEC) et plaque de verre (Coll. Hist&A)

En 2021, l'actualité nous rappelle les dangers encore présents de la Grande Guerre... Article de l'Union du 17 septembre 2021

En 2021, l'actualité nous rappelle les dangers encore présents de la Grande Guerre... Article de l'Union du 17 septembre 2021

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2021 7 26 /09 /septembre /2021 20:18

A la suite de notre sortie dans Betz à la découverte du monument aux morts, Ronan, élève de l'AEC nous a offert une petite maquette du monument qu'il a réalisée de sa propre initiative. Un joli cadeau qui nous ravit et qui met en lumière ses talents de maquettiste et son intérêt pour l'histoire locale. Un grand merci et toutes nos félicitations Ronan.

L'Equipe AEC

Maquette réalisée avec du carton, de la peinture, et photo du monument. Coll. AEC
Maquette réalisée avec du carton, de la peinture, et photo du monument. Coll. AEC
Maquette réalisée avec du carton, de la peinture, et photo du monument. Coll. AEC

Maquette réalisée avec du carton, de la peinture, et photo du monument. Coll. AEC

Ronan réalise une maquette du monument aux morts de Betz pour l'AEC
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 18:28

Ce vendredi 17 septembre, le groupe d'AEC profitant du très beau temps, est descendu dans Betz pour une double activité:

-La découverte du monument aux morts de la commune commentée comme chaque année et

-Une activité photo. Munis d'une reproduction grand format et plastifiée d'une carte postale du début du XXè s., les élèves avaient pour consigne de retrouver l'emplacement exact où la photo a été prise et une fois l'angle précis déterminé, reprendre la même photo plus de cent ans plus tard. Un exercice ludique et pédagogique que les élèves ont apprécié d'autant plus qu'ils ont pu utiliser leur portable personnel pour faire les photos donc comme objet de travail. Une chose qui n'est pas courante au collège....

De retour en classe, les binômes ont pu jouer au jeu des différences en comparant les 2 photos et en les notant sur une fiche dédiée à cet exercice. Cette activité permet aux élèves d'appuyer leur regard sur ce qui les entoure au quotidien dans leur village (paysage urbain, façades, devantures, mobilier urbain, équipements, éléments décoratifs...) et en même temps, se plonger dans une époque lointaine et en comprendre les spécificités. D'autre part, cet exercice permet de renforcer chez les élèves leurs compétences d'expression écrites, orales et de réflexion.

Cette sortie, n'était pas gagnée pour Eden qui, suite à un petit accident doit se déplacer avec des béquilles. Il n'était pas question de la faire souffrir inutilement et, déjà la perspective de rester immobilisée au collège se faisait jour. On sentit alors toute la déception sur son visage. Quand tout à coup, l'idée d'emprunter le fauteuil roulant de l'infirmerie surgit. Une idée qui permit à Eden d'être des notres et une expérience qui l'amusa plutôt!

L'Equipe AEC 

Les élèves attentifs aux explications devant le monument aux morts de Betz
Les élèves attentifs aux explications devant le monument aux morts de Betz

Les élèves attentifs aux explications devant le monument aux morts de Betz

Hugo vient de découvrir un homonyme sur le monument... Téo, lui, reste impassible!

Hugo vient de découvrir un homonyme sur le monument... Téo, lui, reste impassible!

Anaïs semble émue... et le fauteuil n'enlève en rien au sérieux d'Eden!
Anaïs semble émue... et le fauteuil n'enlève en rien au sérieux d'Eden!

Anaïs semble émue... et le fauteuil n'enlève en rien au sérieux d'Eden!

Eden a inventé l'AEC-Lib avec chauffeur!

Eden a inventé l'AEC-Lib avec chauffeur!

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 20:40

Ce week end des 11 et 12 septembre a été marqué à Betz par l'exposition de maquettes organisée par l'association "Vieilles Pierres et Culture" à la salle polyvalente de la commune. Les visiteurs ont pu admirer le réseau ferré crée par Joël Deroche autour de la gare de Betz dans sa version début du XXeme siècle, ainsi que la reconstitution du hameau de Macquelines au temps de la ligne Chauvineau. Samedi après-midi, des élèves de l'AEC ont répondu présents à l'invitation ainsi que certains anciens de l'année précédente, devenus depuis peu lycéens. L'occasion de se retrouver autour d'un événement local et d'échanger. Nombreux ont été les visiteurs impressionnés par la qualité du travail de Joël que nous félicitons pour son savoir-faire, sa minutie, sa patience pour recréer l'atmosphère de Betz à cette époque. Ce succès en appellera d'autres et nous donnons rendez-vous aux amoureux du modélisme et de l'histoire locale pour d'autres événementiels de ce type à l'avenir.

L'Equipe AEC

L'ancienne gare de Betz, aujourd'hui siège de l'association "Vieilles pierres et culture"
L'ancienne gare de Betz, aujourd'hui siège de l'association "Vieilles pierres et culture"
L'ancienne gare de Betz, aujourd'hui siège de l'association "Vieilles pierres et culture"

L'ancienne gare de Betz, aujourd'hui siège de l'association "Vieilles pierres et culture"

La journée du patrimoine anticipée à Betz a connu un vif succès
La journée du patrimoine anticipée à Betz a connu un vif succès
La journée du patrimoine anticipée à Betz a connu un vif succès
Macquelines 1940
Macquelines 1940

Macquelines 1940

Les anciens de l'AEC ont répondu présents à l'invitation. Un bon moment de retrouvailles! Merci à tous!

Les anciens de l'AEC ont répondu présents à l'invitation. Un bon moment de retrouvailles! Merci à tous!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'AEC"Archéo-Blockhaus" du collège de Betz
  • : Ce blog a pour but de présenter les travaux effectués par un groupe d'élèves volontaires de 3e participant à une Action Educative et Culturelle (AEC) autour de la ligne Chauvineau et plus largement dans le Valois
  • Contact

Texte libre

Recherche