Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 06:31

C'est au tour du groupe 2 de découvrir le site du bloc de la loutre entre Varinfroy et May et de poursuivre les travaux commencés la semaine dernière par le groupe 1. Brice, Yannick, Hugo B. , Ely, Justin, Nicolas, Alba et Lucile sont à la manoeuvre pour remettre en valeur ce bloc pour mitrailleuse de la ligne Chauvineau. Cette séance sous le soleil a été marquée par la venue furtive de M.Renou; le principal du collège pour encourager les élèves. Nous en avons profiter pour le remercier de nous permettre de faire réaliser cette action. De plus, Mme Lelièvre nous a dit au revoir car son remplacement prend fin aux vacances. Nous la remercions de son implication , son enthousiasme et sa curiosité. Nous lui souhaitons bon vent pour la suite. Bien sûr, un goûter a cloturé la séance.

Bonnes vacances à tous et rendez-vous en mai avec la loutre!! et la suite du chantier.

L'Equipe AEC

Ely découvre les travaux manuels... mais utilise-t-il le bon outil?  :D

Ely découvre les travaux manuels... mais utilise-t-il le bon outil? :D

Un Mus  perché

Un Mus perché

La dalle de sol déblayée. Les encoches pour les pieds de la mitrailleuse sont encore boisées.

La dalle de sol déblayée. Les encoches pour les pieds de la mitrailleuse sont encore boisées.

M.Broissard , Ely et deux Mus...en bas

M.Broissard , Ely et deux Mus...en bas

Justin et Nicolas

Justin et Nicolas

Alba et Lucile au démoussage du mur de soutènement.

Alba et Lucile au démoussage du mur de soutènement.

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 06:15
Des photos de Betz autrefois, une collection unique .  A voir absolument et vite!

Des photos de Betz autrefois, une collection unique . A voir absolument et vite!

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 05:57

Dimanche 19 Avril, par un après-midi ensoleillé mais venteux; l'AEC a organisé une randonnée à Macquelines destinée aux habitants du secteurs afin de découvrir le patrimoine militaire local; à savoir les vestiges de la ligne Chauvineau. Une trentaine de personnes se sont retrouvées à 14h sur le parking du stade de Betz pour une marche et une visite guidée. Parmi les visiteurs, des élus locaux nous ont fait l'honneur et l'amitié de leur présence; Messieurs les maires de Betz, de Cuvergnon ainsi que des adjoints tous curieux de découvrir un pan d'Histoire locale méconnu. A notre grande satisfaction, des anciens élèves de l'AEC, de différentes promotions se sont retrouvés pour l'occasion et pour promouvoir les travaux de mise en valeur des blockhaus réalisés au cours des 8 dernières années. Quentin Ba, Quentin Bo, Emilie, Arnaud, Emilie, Julien, Olivier et Cheyenne ont répondu presents. Nous les remercions de leur fidélité.

Etaient également présents nos amis professeurs d'Histoire "Ceux de Nanteuil" (Messieurs Moreau et Tandé) ainsi que M.Rusak de la Société Historique de Nanteuil. M.Jourdain de R.V.M. a réalisé quelques prises de son et a réembauché pour l'occasion Quentin Ba pour faire quelques interviews. Un moment sympathique de découverte et d'échanges.

L'Equipe AEC

Rando-découverte de la Ligne Chauvineau
Rando-découverte de la Ligne Chauvineau
Rando-découverte de la Ligne Chauvineau
Rando-découverte de la Ligne Chauvineau
Oise-Hebdo du 22 Avril 2015

Oise-Hebdo du 22 Avril 2015

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 05:47

C'est parti pour le chantier "archéo-Blockhaus" 2015 avec le début vendredi 17 Avril des travaux de remise en valeur du bloc dit de "la loutre", allusion au cartouche qui l' orne . Découvert par hasard par le propriétaire du bois où il se trouve, ce bloc situé tout près du canal de l'Ourcq entre Varinfroy et May-en-Multien présente de nombreux atouts pour y travailler,et ce, malgré un terrain en forte pente. C'est d'ailleurs l'accès qui est la tâche première de ce chantier avec la création par les élèves de marches qui facilitent la montée des outils.

Une première équipe de 8 élèves était présente hier en compagnie de leurs professeurs. Comme chaque année, les élèves se sont montrés motivés et ont fourni un travail de qualité. Et ce n'est pas l'averse de fin de séance qui a altéré leur enthousiasme. Mme Varry; propriétaire des bois est venue les saluer et les encourager amicalement. Nous la remercions chaleureusement d'accepter d'accueillir ce chantier prometteur. Vendredi prochain; l'autre moitié du groupe continuera le travail.

L'Equipe AEC

L'AEC attaque la loutre!
L'AEC attaque la loutre!
L'AEC attaque la loutre!
L'AEC attaque la loutre!
L'AEC attaque la loutre!
Valentin, Hugo et Romain

Valentin, Hugo et Romain

Alexandre et Mattéo créent des marches pour accéder au site.

Alexandre et Mattéo créent des marches pour accéder au site.

L'AEC attaque la loutre!
Un mur de soutènement à l'arrière du blockhaus.

Un mur de soutènement à l'arrière du blockhaus.

Mme Lelièvre et M.Broissard en plein travail...

Mme Lelièvre et M.Broissard en plein travail...

...du moins au début!!!

...du moins au début!!!

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 05:45
Venez nombreux découvrir cette expo d'Histoire locale!

Venez nombreux découvrir cette expo d'Histoire locale!

Partager cet article
Repost0
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 20:43

Pour amorcer cette nouvelle année de travaux de remise en valeur de la Ligne Chauvineau, le groupe presque au complet s'est retrouvé à Macquelines pour une première séance d'entretien de l'affût de canon découvert en 2011. Avant que le groupe ne soit scindé pour des raisons de manque de véhicules, il était important que le groupe se soude et fasse connaissance avec les consignes de sécurité inhérentes à ce type d'activité. La météo clémente a permis aux élèves de passer un agréable moment en nettoyant le site avant qu'il ne soit visité par les randonneurs du 19 Avril prochain.La pause goûter fut également appréciée.

Les prochaines semaines seront consacrées à la mise en valeur du blockhaus "la loutre" au Moulin de May.

L'Equipe AEC

Chantier archéo-Blockhaus 2015; c'est parti!
Chantier archéo-Blockhaus 2015; c'est parti!
Chantier archéo-Blockhaus 2015; c'est parti!
Chantier archéo-Blockhaus 2015; c'est parti!
Mme Lelièvre s'occupe de la pause goûter pour le plus grand plaisir des élèves...

Mme Lelièvre s'occupe de la pause goûter pour le plus grand plaisir des élèves...

Partager cet article
Repost0
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 16:34

On a tous dans nos familles respectives des ancêtres qui ont participé de près ou de loin à des épisodes de l'Histoire. C'est le cas de Clément élève de 3è qui eut un arrière grand-père illustre;

Eugène HENAFF que malheureusement il n'a pas connu..

Clément a bien voulu présenter à ses copains de l'AEC, son parcours sous la forme d'un exposé oral agrémenté de 3 panneaux illustrés. Une bien belle façon d'honorer la mémoire de ce personnage, reconnu à son époque. Clément a retracé l'itinéraire de cet homme engagé dans le syndicalisme dès sa jeunesse, son action dans le Parti Communiste dont il fut un responsable, mais aussi au sein de la Résistance. Un parcours bien ancré dans son époque , à la charnière du siècle. Un temps de combats idéologiques.Un destin fait de rencontres; de Picasso à Aragon, de M.Thorez à Guy Moquet.

Merci et bravo à Clément pour son implication et à sa famille qui perpétue le souvenir d'Eugène Hénaff et de son épouse. Nous proposons ci-dessous , avec son autorisation, le travail de Clément.

L'Equipe AEC

Clément raconte son arrière grand-père

Clément raconte son arrière grand-père

Clément raconte Eugène HENAFF son arrière grand-père.
Clément raconte Eugène HENAFF son arrière grand-père.
Clément raconte Eugène HENAFF son arrière grand-père.
Un homme de convictions.

Un homme de convictions.

Brochure syndicale.

Brochure syndicale.

Eugène Hénaff avec son groupe de Réistants à Chateaubriand en haut à droite.

Eugène Hénaff avec son groupe de Réistants à Chateaubriand en haut à droite.

Clément raconte Eugène HENAFF son arrière grand-père.
La foule aux obsèques d'Eugène HENAFF en 1962

La foule aux obsèques d'Eugène HENAFF en 1962

Partager cet article
Repost0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 21:20

Vendredi 20 Mars, le collège Marcel Pagnol a vécu un de ces moments qu'il affectionne tant, la visite de Mme Leberre; Résistante bien connue dans l'Oise et fraîchement promue chevalier de la Légion d'Honneur. A l'invitation de l'AEC; Mme LE BERRE du haut de ses 94 ans, est venue passer deux heures auprès d'une cinquantaine d'élèves de 3è pour une conférence qui restera dans les annales de l'AEC et dans le souvenir de tous ceux qui ont assisté. Pour l'occasion, les élèves de l'AEC ont invité leurs camarades intéressés et volontaires d'autres classes ainsi que 12 élèves du club Histoire du collège Guillaume Cale de Nanteuil et leurs profs d'Histoire M. MOREAU et M.TANDE, sans oublier Mme Abruscato et Mme Lelièvre.

C'est avec beaucoup d'intérêt et d'admiration que les élèves ont écouté le témoignage de Mme LE BERRE sur son expérience de la Résistance, notamment son rôle de convoyeuse du réseau d'évasion Bourgogne qui l'amena à accompagner en train de très nombreux aviateurs anglais et américains tombés en zone nord vers la frontière espagnole. Son récit, plein d'anecdotes romanesques passionna l'auditoire. Sa malice et sa gentillesse furent très appréciées. Plus qu'un témoignage, il s'est agit d'une rencontre, celle avec une grande dame, actrice des évènements de la Seconde Guerre Mondiale qui nous livra une bien belle page d'Histoire. Une rencontre rare et passionnante qui se termina par une séance photo et la dédicace de son ouvrage dont Mme Le berre offrit un exemplaire au collège. Disponible au CDI.

Un grand merci à Mme LE BERRE pour sa visite.

L'Equipe AEC

Photos: coll. AEC

Photos: coll. AEC

Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
On ricane au fond de la classe!!!.....

On ricane au fond de la classe!!!.....

Les médailles parmi les plus hautes distinctions anglaises et américaines. Medal of freedom and medal of courage.

Les médailles parmi les plus hautes distinctions anglaises et américaines. Medal of freedom and medal of courage.

Le livre écrit par Mme LE BERRE  édité par le SCEREN dans la série "témoignages"

Le livre écrit par Mme LE BERRE édité par le SCEREN dans la série "témoignages"

Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Séance dédicaces

Séance dédicaces

Une dédicace pour les collègiens

Une dédicace pour les collègiens

La traditionnelle photo de groupe avec....l'intrus bien sûr!

La traditionnelle photo de groupe avec....l'intrus bien sûr!

Lucile, Lou et Laura se sont faites une nouvelle amie...de 80 ans leur aînée!!

Lucile, Lou et Laura se sont faites une nouvelle amie...de 80 ans leur aînée!!

Conférence de Mme Geneviève LE BERRE
Partager cet article
Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 19:15

Ce dernier vendredi avant les vacances après l'intervention de Mme Broissard, c'est un autre sujet qui a été abordé à l'AEC sous la forme d'un exposé. Un sujet qui tenait particulièrement à coeur à Ely qui a des origines sénégalaises et a bien voulu partager son intérêt pour la Force Noire à ses camarades. C'est en consultant le site "Mémoire des Hommes" qu'Ely a trouvé de nombreux soldats morts pour la France portant son patronyme. Il a voulu ainsi en savoir davantage sur l'implication des soldats venus des colonies et en particulier du Sénégal.

Un bon sujet qu'Ely nous a proposé sous la forme d'un diaporama commenté. Un manière de rendre hommage au sacrifice de ses ancêtres dans la Grande Guerre; 100 ans après.Un grand bravo à Ely.

L'Equipe AEC

Ely professeur d'Histoire pour l'occasion!

Ely professeur d'Histoire pour l'occasion!

Partager cet article
Repost0
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 16:07

Vendredi 20 Février pour la dernière séance d'AEC avant les vacances d'hiver, le groupe a eu l'intervention exceptionnelle de Mme BROISSARD ; professeur d'Anglais au collège de Betz, venue présentr le célèbre poème de John Mc Crea: "In Flanders Fields" écrit dans le contexte de la Bataille des Flandres en 1915 et en particulier dans celui de la Bataille d'Ypres. Une manière de faire participer le maximum de matières. Cette oeuvre pourra être désormais choisie par les élèves qui le souhaitent pour l'épreuve orale d'Histoire des Arts du DNB.

IN FLANDERS FIELDS

In Flanders fields the poppies blow

Between the crosses, row and row

That mark our place; and in the sky

The larks, still bravely singing, fly

Scarce heard amid the guns below.

We are the dead. Short days ago,

We lived felt dawn saw sunset

Glow,

Loved and were loved and now we

Lie

In Flanders fields

Take up our quarrel with the foe:

To you, from failing hands, we

Throw

The torch; be yours to hold it high.

If ye break faith with us who die

We shall not sleep, though poppies

Grow

In Flanders fields

Observe le titre et la date du poème. Imagine de quoi parle ce poème, le lieu et les circonstances d’écriture.

Poème écrit en 1915 lors de la 2nde bataille d’Ypres, ville belge située en Flandre ( d’où le nom du poème : In Flanders Fields). C’est lors de cette bataille que Mc Crae, touché par la perte de son ami, Alexis Helmer, tué le 2 mai, compose le poème. Dès lors, il relève que les coquelicots poussent rapidement sur les tombes des soldats tombés lors de la bataille.

II)- Lecture et compréhension du poème

1. Lis le poème, surligne et relève les mots que tu comprends

  • ………………………………………… * …………………………………………………
  • ………………………………………… * ………………………………………………..
  • ………………………………………… * …………………………………………….....
  • ………………………………………… * ………………………………………..........
  • ………………………………………… * …………………………………………………
  • 2. A partir des mots repérés, dégage le sens général du poème ( à qui s’adresse ce poème ? pour qui est-il écrit ? que veut l’auteur ?). N’oublie pas de penser au contexte historique !

Ce poème est un rondeau qui rend hommage tant aux civils qu’aux militaires qui sont morts lors de la 1re GM. Le message du poème touche aussi bien les soldats qui le perçoivent comme un encouragement dans les combats, que leurs proches qui, au pays participent à l’effort de guerre et pour qu’il donne sens à leur travail.

L’auteur souhaite donc que ses vers s’inscrivent durablement dans la mémoire car ils dépeignent très justement la scène qui se jouaient lors de la bataille.

Ce poème devient dès lors le symbole du sacrifice des soldats morts lors du 1er conflit mondial.

3. A quelle personne Mc Crae écrit-il le poème? Pourquoi ? Quelle est la portée du pronom personnel utilisé sur le lecteur?

A la 1re personne du pluriel « we ». « We are the dead » : le poème donne la parole aux morts: les morts qui s’adressent directement aux vivants !

4. Qu’est- ce qu’une allitération ? Relève au moins trois allitérations dans le poème. Quel est l’effet produit par ces dernières sur le lecteur ? Quel est le but du poète ? (N’oublie jamais le contexte historique)

  • Répétition d’un son « consonne » : « Flanders Fields »/ « saw sunset »/ « from failing hands »
  • Le poète veut absolument marquer les esprits du lecteur pour que ces vers restent graver dans sa mémoire. Il ne faut surtout pas oublier.
  • 5. Relis le poème et cherche le sens des mots inconnus
  • Lark * * ennemi
  • Poppies * * lueur
  • Dawn * * foi
  • Sunset * * alouette
  • Quarrel * * échouer
  • Foe * * coquelicot
  • Faith * * aube
  • Glow * * querelle/ dispute
  • Fail * * coucher du soleil

6. A partir de ce vocabulaire, trouve les grands thèmes du poème, le message que Mc Crae veut transmettre aux lecteurs. Pour ce faire, concentre- toi sur les vers suivants :

  • L.1 : « The poppies blow »

Les coquelicots poussent sur les champs fraîchement recouverts de sang.

  • L.4 : « the larks, still bravely singing, fly

Scarce heard amid the guns below”

Les alouettes: symbole de liberté, symbole de courage et de persévérance : continuer de vivre malgré les combats. Les alouettes qui continuent d’être présentes malgré les combats. Telles les alouettes, il ne faut pas abandonner et continuer de se battre.

  • L.11: “ To you from failing hands we throw

The torch; be yours to hold it high”

Les soldats morts passent le flambeau aux vivants qui ont le devoir de continuer le combat. Ils ont le devoir de porter haut la flamme et de ne surtout pas abandonner.

Torche ? Statue de la Liberté qui lève haut le flambeau : signe de liberté et de victoire ?

7. Pour conclure, regarde les vers 10 et 11. A quel mode sont-ils écrits ? Pourquoi ? Que désire le poète ?

Il utilise l’impératif « Take up our quarrel with the foe » : Mc Crae veut que les soldats continuent la guerre. Il les invective car il ne faut surtout pas abandonner le combat.

« foe » = ennemi. Cependant, pas que l’ennemi allemand mais également la maladie, la faim, le crime…

III)- La portée du poème

- Résume ce que tu as compris, l’effet que le poème a pu avoir sur le lecteur de l’époque et la portée que celui-ci a eu.

C’est un poème du souvenir, un appel aux vivants afin qu’ils n’oublient les morts enterrés à l’étranger. Mc Crae souhaite que ceux qui vivent se souviennent de ceux qui sont tombés au combat et pourquoi, de sorte qu’ils ne soient pas morts en vain.

De plus, le poème met en avant le fait qu’il faut protéger son pays et la liberté. Nous devons toujours être prêts pour le combat et défendre ceux que nous aimons.

- Que reste-t-il aujourd’hui ?

- Les coquelicots et les commémorations

  • origine des coquelicots : guerres napoléoniennes au début du 19è (champs nus avant les combats se couvrant de fleurs rouge sang après la bataille)
  • Avant la 1re GM, peu de coquelicots poussaient en Flandre. Durant les terribles bombardements de cette guerre, les terrains crayeux devinrent riches en poussière de chaux favorisant ainsi la venue des coquelicots. La guerre finie, la chaux fut rapidement absorbée et les coquelicots disparurent de nouveau.
  • Symbole des soldats morts au combat.
  • Poppy Day : 11/11 ->symbole du souvenir et du sacrifice, à la mémoire des soldats du Canada, des pays du Commonwealth britannique et des USA qui sont morts à la guerre. Les références aux coquelicots aux 1re et dernière strophes du poème ont contribué à donner à la fleur le statut d’emblème du souvenir et de symbole d’une croissance nouvelle parmi la dévastation laissée par la guerre. Les citoyens portent des coquelicots en papier lors du Jour du Souvenir pour honorer la mémoire des vétérans de guerre.
  • chaque année, 2 semaines avant le Jour du Souvenir (Remembrance Day), les vétérans de la Légion royale canadienne vendent des coquelicots en mémoire des morts de la 1re GM.
  • A Ypres, le 11/11 de chaque année, les collines des 2 côtés de la porte Ménin sont recouvertes de coquelicots en papier. La porte Ménin est un mémorial dédié aux soldats du Commonwealth, tués au cours des batailles féroces autour du Saillant d’Ypres et disparus sans sépultures.
  • Par tradition, il y a 2 minutes de silence à 11h, le 11è jour du 11è mois : c’est à ce moment là que l’armistice a été signé.
  • Centenaire de la guerre : Coquelicots à La Tour de Londres.

+ certains des vers sont inscrits sur les billets de 10 dollars canadiens. Le club de Hockey des canadiens de Montréal en utilise qq vers comme devise : « Nos bras meurtris vous tendent le flambeau, à vous toujours de le porter bien haut »

ATTENTION : version française du major Jean Pariseau : « Au Champs d’Honneur » a été approuvé par le gouvernement canadien, mais a abandonné la référence au lieu de la bataille !

+ la plupart des écoliers anglophones apprennent le poème : réputation mythique.

Les commémorations du 11 Novembre 2014 à la Tour de Londres.

Les commémorations du 11 Novembre 2014 à la Tour de Londres.

In Flanders Fields
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'AEC"Archéo-Blockhaus" du collège de Betz
  • : Ce blog a pour but de présenter les travaux effectués par un groupe d'élèves volontaires de 3e participant à une Action Educative et Culturelle (AEC) autour de la ligne Chauvineau et plus largement dans le Valois
  • Contact

Texte libre

Recherche