Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2022 1 03 /10 /octobre /2022 20:45

Découverte sur le net, cette superbe conversion numérique 3D de deux blocs de la ligne Chauvineau.

Félicitations à ses auteurs.

L'Equipe AEC

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2022 1 03 /10 /octobre /2022 20:26
La ligne Chauvineau n'en finit pas de livrer ses secrets.

C'est avec une grande joie que nous annonçons la découverte d'une nouvelle position de la ligne Chauvineau jusqu'alors inconnue. Il s'agit d'un encuvement pour canon de marine situé dans le secteur Baron-Rosières. Contactée par un couple nouvellement installé dans la région, l'AEC s'est rendu sur place et a été reçue par ses propriétaires. Cet encuvement particulièrement impressionnant, trône dans leur jardin, bien ancré dans le sol. Il faut emprunter quelques marches d'escalier pour pouvoir descendre sur la dalle où sont encore visibles les fixations qui tenaient à l'époque un affût de canon. Autour un muret circulaire d'un mètre de profondeur est percé de deux soutes à munitions. Après des heures de travaux de déblaiement de la fosse remplie au cours de décennies de terre, de feuilles et autres, les propriétaires ont pu mettre en valeur ce témoignage rare de la ligne Chauvineau. L'encuvement est l'œuvre du 225e R.R.T. dont les soldats-ouvriers ont signé la dalle dans le béton encore frais. Une belle découverte qui prouve une fois de plus qu'il y a encore à découvrir sur cette ligne défense de Paris, plus de 80 ans après sa réalisation.

Un grand merci aux propriétaires (dont nous respectons l'anonymat) d'avoir su nous faire partager leur patrimoine. Une démarche que nous saluons.

L'Equipe AEC

Photos AEC
Photos AEC
Photos AEC
Photos AEC
Photos AEC

Photos AEC

Partager cet article
Repost0
13 mai 2022 5 13 /05 /mai /2022 18:11

Pour ce troisième vendredi consécutif, le beau temps est de la partie et les élèves toujours motivés pour travailler sur le blockhaus qui, peu à peu apparaît au gré des séances. Aujourd'hui, 5 anciens élèves de l'AEC nous ont fait le plaisir de nous rejoindre pour un moment d'échanges des plus agréable. Il s'agissait de Léa, Even, Léo, Samuel et Noé, nostalgiques de l'AEC, puisque désormais lycéens à Crépy. Merci pour cette visite. La séance s'est terminée par une photo de groupe. Deux générations de l'AEC mêlées.

L'Equipe AEC

Chantier Chauvineau de Lévignen (suite)
Chantier Chauvineau de Lévignen (suite)
Chantier Chauvineau de Lévignen (suite)
Partager cet article
Repost0
12 mai 2022 4 12 /05 /mai /2022 17:10

Cette après-midi du 8 mai, il faisait beau à Macquelines et une quarantaine de personnes ont répondu présentes pour découvrir le petit patrimoine militaire de la ligne Chauvineau sur la commune de Betz. A l'initiative de Mme Dolléans (maire de Betz) et M.Abran (AEC et Hist&A), cette randonnée s'inscrivait dans le parcours d'une journée mémorielle après les traditionnelles commémorations du matin. Nombreux ont été les participants intéressés par le sujet et motivés pour un moment de partage convivial autour d'une histoire encore mal connue, qu'il s'agisse d'élèves de l'AEC et leurs parents, d'autres élèves du collège et ex-élèves, personnels du collège, habitants de la commune et des villages environnants. Cette balade intergénérationnelle a permis de découvrir les casemates de la ligne Chauvineau encore en place et de se familiariser à leur typologie (blocs pour canon antichar de 25 mm, tourelle, bouclier, une position de canon de marine sur affût) sans oublier les deux barques dégagées l'an dernier. Entre hameau, champs et bois, la randonnée a ravi petits et grands.

L'Equipe AEC

Une rando Chauvineau co-organisée par la commune de Betz et l'AEC
Une rando Chauvineau co-organisée par la commune de Betz et l'AEC
Une rando Chauvineau co-organisée par la commune de Betz et l'AEC
Une rando Chauvineau co-organisée par la commune de Betz et l'AEC
Une rando Chauvineau co-organisée par la commune de Betz et l'AEC
Partager cet article
Repost0
11 mai 2022 3 11 /05 /mai /2022 17:01

Vendredi 6 mai, c'était au tour des élèves de 3e3 et 3e5 de l'AEC de prendre cisailles, sécateurs et râteaux pour la séance de mise en valeur du blockhaus tant attendue. Comme la semaine précédente, le beau temps était de la partie et les élèves ont pu poursuivre le travail commencé par leurs camarades la semaine dernière, à savoir le dégagement de la fenêtre de tir et de l'entrée du bloc. Pour cette séance, le groupe a la visite de M.Ciurlik venu encourager les élèves, encadrés par Mme Wargnier, M.Abran et M. Roussel.

L'Equipe AEC

Lucas, Anaïs, Matthias, Théo, Arthur, Amandine et Lindsay au travail supervisés par M.Roussel et Mme Wargnier
Lucas, Anaïs, Matthias, Théo, Arthur, Amandine et Lindsay au travail supervisés par M.Roussel et Mme Wargnier
Lucas, Anaïs, Matthias, Théo, Arthur, Amandine et Lindsay au travail supervisés par M.Roussel et Mme Wargnier
Lucas, Anaïs, Matthias, Théo, Arthur, Amandine et Lindsay au travail supervisés par M.Roussel et Mme Wargnier
Lucas, Anaïs, Matthias, Théo, Arthur, Amandine et Lindsay au travail supervisés par M.Roussel et Mme Wargnier

Lucas, Anaïs, Matthias, Théo, Arthur, Amandine et Lindsay au travail supervisés par M.Roussel et Mme Wargnier

Partager cet article
Repost0
30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 14:37

C'est avec une grande impatience que les élèves de l'AEC attendaient ce moment, celui du chantier de mise en valeur de la ligne Chauvineau. Accompagnés de Mme Wargnier, M.Roussel et M.Abran, les élèves se sont rendus à Lévignen pour travailler sur un blockhaus de type bouclier pour canon antichar. Ce bloc, situé à la sortie de Lévignen en direction de Betz, avait déjà été mis en valeur en 2014, mais la végétation avait repris ses droits et il était urgent d'y revenir. C'est donc essentiellement à une opération de dévégétalisation à laquelle se sont attelés les élèves. Pour cette première séance, le groupe a été divisé en deux. Seuls les élèves de 3è2 (7 élèves) y ont participé. En effet, pour des raisons de transport et de sécurité sur le site, il est préférable qu'ils ne soient pas trop nombreux. Les élèves de 3è3 et 3è5 attendront une semaine supplémentaire pour compléter le travail de leurs camarades. Cette séance a été marquée par l'utilisation d'un drone pour filmer le site et le travail des élèves. Une première à l'AEC et un outil qui offre une plus value intéressante au projet. Merci au pilote Hugo pour les images inédites (à venir prochainement sur le blog). C'est dans une ambiance de travail conviviale qu'une partie du blockhaus a été dégagée de sorte que l'intérieur soit désormais accessible. On a pu constater que depuis 2014, il est resté intact. Puisse-t-il en être encore longtemps ainsi! Les élèves ont fait preuve d'une grande motivation et ont travaillé avec plaisir, conscients que leur action permettra une nouvelle visibilité à ce petit patrimoine.

Félicitations à tous et à dans 15 jours. Place désormais au 2ème groupe!

L'Equipe AEC

Oui Ronan, il y a bien un blockhaus là-dessous!
Oui Ronan, il y a bien un blockhaus là-dessous!

Oui Ronan, il y a bien un blockhaus là-dessous!

Amaïa, Cloé, Éden, Clara, Téo et Ronan à la manœuvre
Amaïa, Cloé, Éden, Clara, Téo et Ronan à la manœuvre
Amaïa, Cloé, Éden, Clara, Téo et Ronan à la manœuvre
Amaïa, Cloé, Éden, Clara, Téo et Ronan à la manœuvre
Amaïa, Cloé, Éden, Clara, Téo et Ronan à la manœuvre

Amaïa, Cloé, Éden, Clara, Téo et Ronan à la manœuvre

Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!
Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!
Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!
Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!
Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!
Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!

Quelques photos prises du drone. Un grand merci à Hugo!

Les chiens aboient et la caravane passe!

Les chiens aboient et la caravane passe!

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 21:09
AEC "Archéo-Blockhaus" Episode 16

C'est avec un grand plaisir que nous accueillons en ce début d'année scolaire la 16ème génération d'élèves de l'AEC. Profitant d'un temps superbe et de températures estivales, le groupe s'est rendu au blockhaus de la route de Macquelines pour la traditionnelle photo qui inaugure le début des activités. Cette année encore, de nombreuses actions sont prévues et nous souhaitons qu'elles se concrétisent à nouveau. Mais ne les dévoilons pas encore... Cette année, 17 élèves se sont portés volontaires, répartis sur 3 classes de 3ème toujours encadrés par Mme Wargnier et M.Abran et ponctuellement par d'autres professeurs durant l'année.

Bienvenue à Hugo, Arthur, Téo, Anaïs, Lucas, Cloé, Ronan, Kélyan, Yanis, Amaïa, Laïs, Amandine, Lindsay, Eden, Clara, Théo et Matthias.

L'Equipe AEC

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2021 6 10 /07 /juillet /2021 20:15

C'est une belle découverte que celle, réalisée par les élèves de l'AEC ce printemps 2021. En effet, alors qu'une partie du groupe dégageait le blockhaus situé à la sortie d'Antilly, l'autre exhumait de la végétation deux barques ayant été apportées dans un bois de Betz proche du secteur des blockhaus, puis abandonnées lors de l'invasion allemande de juin 1940. Il s'agit d'une découverte unique à notre connaissance sur la ligne Chauvineau.

De quoi s'agit-il?

Il s'agit de deux barques dont ne subsistent que les structures métalliques, à savoir l'avant de forme triangulaire à l'extrémité desquelles se trouve sur chacune un anneau d'attache. Ayant passé 80 années dans la terre, elles souffrent d'une forte corrosion mais les différentes parties rivetées entre elles sont encore bien visibles et solidaires.

Comment a-t-on eu connaissance de leur présence?

Dans les années 1980, un habitant du hameau de Macquelines a reçu un jour la visite d'un vieux monsieur revenant plus de quarante années après, sur les lieux où il avait servi sur la ligne Chauvineau en pèlerinage. Ce monsieur, entre autres anecdotes sur "sa guerre" raconta qu'au moment de la Débâcle de son unité, une barque avait été abandonnée dans le bois voisin. Cette information est restée à l'esprit de l'habitant qui, des années plus tard a confié cette information précieuse, bien qu'imprécise et improbable à l'AEC. Des années passèrent encore jusqu'au jour où il fut décidé d'aller dans le bois percer le mystère de cette fameuse barque. Après plusieurs recherches infructueuses à cause de la végétation dense dans cette partie du bois, ce n'est pas une mais deux barques qui furent trouvées, nichées sous une épaisse végétation. Après un dégagement succinct, force fut de constater que le vieux monsieur avait dit vrai.

Pourquoi des barques dans ce bois? Quelques hypothèses...

Il est vrai que leur présence semble assez incongrue et leur utilité source de multiples questions. Plusieurs possibilités s'offrent à nous en l'état de nos recherches qui, n'ont pas encore livré toutes les réponses. 

Il peut s'agir de barques de pontonniers qui auraient pu servir à faire passer sur la Grivette voisine du matériel et des hommes. Certaines sources affirment qu'il s'agit de barques du Génie modèle 1901 ou 1903. Elles auraient aussi certainement eu leur utilité pour traverser les parcelles volontairement inondées par le dispositif de la ligne Chauvineau, comme c'est le cas à Antilly (derrière le château des Pères Blancs-aujourd'hui, maison de retraite). Rien n'est encore tranché sur cette question et nous en profitons pour lancer un appel aux connaisseurs pour nous faire part de leur savoir en la matière.

Quelle action pour l'AEC?

Cette découverte a motivé chez les élèves leur envie de les sauvegarder et pourquoi pas à terme les montrer. Elle leur a permis d'avoir une  modeste initiation à l'archéologie. En effet, après les sécateurs et les taille-haies, les pelles et les pioches pour accéder aux barques, c'est à la raclette, à la brosse, aux pinceaux que les élèves les ont dégagé de manière à ne pas altérer les parties les plus fragiles. Un travail minutieux et méthodique que les élèves ont réalisé avec sérieux et plaisir.

Quel avenir pour les barques?

C'est toute la question. Il est évident que laisser la nature reprendre le dessus et voir disparaître à nouveau les barques serait dommage et l'AEC s'interroge et prend d'ores et déjà des contacts pour tenter de sauver ce petit patrimoine rare en lien avec la ligne Chauvineau. On vous tiendra au courant de l'avancée de notre réflexion et des actions à mener dans un avenir proche.

En attendant, c'est avec une grande fierté que les élèves de l'AEC ont permis de retrouver et de rendre visibles ces deux objets singuliers qui, nous montrent une fois de plus que de nombreux petits trésors dorment encore dans nos bois et nos champs. Le secteur de Betz-Macquelines en a déjà révélé par le passé et nous livre des témoignages intéressants sur ce que fut la ligne Chauvineau.

L'Equipe AEC

 

A la recherche des barques dans une végétation toute amazonienne!
A la recherche des barques dans une végétation toute amazonienne!

A la recherche des barques dans une végétation toute amazonienne!

Les barques commencent à apparaître
Les barques commencent à apparaître
Les barques commencent à apparaître

Les barques commencent à apparaître

Les apprentis archéologues en action...
Les apprentis archéologues en action...
Les apprentis archéologues en action...

Les apprentis archéologues en action...

Voici les fameuses barques!
Voici les fameuses barques!
Voici les fameuses barques!

Voici les fameuses barques!

Quelques attaches et parties en bois encore en place.
Quelques attaches et parties en bois encore en place.
Quelques attaches et parties en bois encore en place.

Quelques attaches et parties en bois encore en place.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 16:29

C'est avec une grande joie que l'AEC repart sur les routes du Valois pour de nouveaux chantiers et ce, après une interruption en 2020 à cause du  confinement. L'excitation était palpable chez les élèves et leurs professeurs en ce vendredi 28 mai pour un retour sur le terrain tant attendu. Ce millésime 2021 emmène les élèves (demie-jauge oblige) sur deux sites:

-Le premier dans les bois de Macquelines (dont nous reparlerons ultérieurement) et 

-le second à la limite d'Antilly et d'Etavigny. C'est là, à l'entrée d'une propriété privée jouxtant le centre équestre, à quelques mètres du pont de la Grivette que les élèves se sont retrouvés, encadrés et accompagnés par Mme Wargnier, le fidèle M.Ciurlik et, pour l'occasion notre nouveau Principal Adjoint, M.Roussel, féru d'Histoire et curieux de savoir ce que sont ces chantiers sur la ligne Chauvineau.

Aujourd'hui, ce sont 8 élèves, essentiellement de 3è3 qui ont chaussé les gants et, munis de sécateurs, de coupe-haies, de scies et autres outils ont dévégétalisé le blockhaus. Car il faut bien l'admettre, bien malin celui qui aurait pu dire que sous cette végétation se trouvait un bloc bétonné pour canon antichar. Il s'agit en effet d'un type "bouclier" dont le créneau de tir est orienté vers la route (qui forme ici un virage et qui de fait se trouve masqué), et en même temps en direction de la Grivette. De plus, même si cela ne se voit pas, il se trouve en contrebas de la voie verte donc de l'ancienne voie ferrée reliant Ormoy-Villers à Mareuil-sur-Ourcq, à deux pas de la gare d'Antilly. Le groupe a pris un grand plaisir à travailler dehors et faire ressurgir de la broussaille ce blockhaus oublié et enfoui que l'AEC n'avait pas encore exhumé. Une joie teintée de fierté de s'approprier ce petit patrimoine et de lui rendre une visibilité. Le tout dans une ambiance décontractée qui est la marque de l'AEC. La motivation des élèves et leur efficacité ont permis en une fois de dégager le site. Mais, l'intérieur n'a pas livré tous ses secrets et le groupe sera de retour dans 15 jours pour terminer le travail.

Nous remercions chaleureusement les propriétaires du chemin où se trouve le blockhaus pour leur accueil.

L'Equipe AEC

Léa: "Vous êtes sûr qu'il y a un blockhaus là-dessous?"

Léa: "Vous êtes sûr qu'il y a un blockhaus là-dessous?"

Zoé: "Du bois, du bois je ne vois que Dubois!"Zoé: "Du bois, du bois je ne vois que Dubois!"Zoé: "Du bois, du bois je ne vois que Dubois!"

Zoé: "Du bois, du bois je ne vois que Dubois!"

Even se prend pour Tarzan!Even se prend pour Tarzan!Even se prend pour Tarzan!

Even se prend pour Tarzan!

Léa: " Il est où ce blockhaus? Si ça se trouve c'est un mytho, y'en a pas! En tout cas, je ne le vois pas"

Léa: " Il est où ce blockhaus? Si ça se trouve c'est un mytho, y'en a pas! En tout cas, je ne le vois pas"

M.Abran et M.Roussel en plein travail...

M.Abran et M.Roussel en plein travail...

Attention Mme Wargnier s'attaque à la dalle!

Attention Mme Wargnier s'attaque à la dalle!

Fallait bien que ça arrive; Mme Wargnier a tout cassé. Elle est toute en muscles....

Fallait bien que ça arrive; Mme Wargnier a tout cassé. Elle est toute en muscles....

Léa: "Puisque vous ne voulez pas me dire où il est, je m'en vais! Salut la compagnie! C'est nul cette AEC!"

Léa: "Puisque vous ne voulez pas me dire où il est, je m'en vais! Salut la compagnie! C'est nul cette AEC!"

Le groupe fier de son travail

Le groupe fier de son travail

1h30 après...Voilà le travail!

1h30 après...Voilà le travail!

Partager cet article
Repost0
25 avril 2021 7 25 /04 /avril /2021 12:08

A Betz, sur un des blockhaus de la ligne Chauvineau, des tags avaient
été peints à la bombe, suscitant l'émoi et la colère l'hiver dernier.
C'était sans compter sur l'esprit civique de certains jeunes du coin,
qui, fort de leur expérience collégienne à l'AEC "Archéo-Blockhaus",
projet de sauvegarde de la ligne Chauvineau du collège Marcel Pagnol,
ont pris l'initiative d'organiser une expédition nettoyage durant les
vacances de Printemps. Chevauchant leur vélo ou leur moto, Matt, Mael,
Diégo, William et quelques autres, aujourd'hui lycéens à Crépy, ont passé
deux après-midis de leur temps libre à tenter, avec succès, d'effacer
ces tags irrespectueux. Une belle action réussie qui témoigne de la
générosité de ces jeunes, conscients de la valeur historique  de ce
petit patrimoine. Bravo à eux et félicitations"

L'Equipe AEC

Etat du blockhaus avant nettoyage. Photo AEC

Etat du blockhaus avant nettoyage. Photo AEC

L'opération de nettoyage . Photos M.D.
L'opération de nettoyage . Photos M.D.

L'opération de nettoyage . Photos M.D.

"Une initiative citoyenne pour la sauvegarde du patrimoine. Quand les jeunes s'impliquent"
"Une initiative citoyenne pour la sauvegarde du patrimoine. Quand les jeunes s'impliquent"
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de l'AEC"Archéo-Blockhaus" du collège de Betz
  • : Ce blog a pour but de présenter les travaux effectués par un groupe d'élèves volontaires de 3e participant à une Action Educative et Culturelle (AEC) autour de la ligne Chauvineau et plus largement dans le Valois
  • Contact

Texte libre

Recherche